fbpx

Payer 100% de son album avec le sociofinancement

Savais-tu que la Statut de la Liberté a failli ne jamais voir le jour par manque de financement? Si ce n’était du financement participatif (sociofinancement) donc entre autre des 120 000 personnes qui ont donné de l’argent, il ne serait pas possible de l’admirer depuis plus de 100 ans.*

Il faut comprendre que ce n’est pas de quêter de l’argent, mais bien une nouvelle forme de financement de son produit. Il ne faut pas faire l’autruche, les albums vendent de moins en moins et les artistes ne peuvent plus se permettent de perdre des milliers de dollars en production.

Tout d’abord, qu’est-ce que le sociofinancement?
Il y a 3 types de sociofinancement, mais je vais m’attarder à ce qui touche personnellement les artistes et artisans soit celui par dons ou récompenses.

L’artiste ou l’entreprise se fixe un objectif de collecte de fonds en échange de produit ou de service qu’ils vont développer. Si le but n’est pas atteint, les fonds sont remis aux personnes qui ont investis.

Voici un exemple :

  • Coût de la production de ton album : 15 000$.   Objectif à atteindre.
  • Exemples de forfaits à offrir : (Proposer plusieurs possibilités)
    • 1500$ : Spectacle privé dans le salon de l’investisseur;
    • 500$ : Être VIP dans tous tes spectacles;
    • 100$ : Ta discographie complète plus ton dernier album à venir;
    • 15$ : Envoie de l’album lorsqu’il sera disponible.

Quelques plateformes de sociofinancement :

Qui a utilisé le sociofinancement ou qui l’utilise présentement :

  • Annie Villeneuve
  • David La Haye
  • Feber E. Coyote pour le film Hank est en ville
  • Mathieu Lipé
  • Misteur Valaire
  • Rob Thomas pour le fil Veronica Mars
  • Sarah Toussaint-Léveillé
  • Stéphanie Bédard
  • Xavier Dolan pour le fil de Laurence Anyways
  • Zachary Richard
  • Plus de 18 000 canadiens ont utilisé le sociofinancement afin de réaliser leurs projets, ce n’est pas rien !**

Il y a toujours les traditionnels de financement soient :

  • Subventions;
  • Prêts à des institutions financières ou à la famille;
  • Économies personnelles;
  • Autres.

Pour conclure le tout, je te dirais, tu es un artiste qui a un grand fan club et tu as un beau projet à financer alors pourquoi ne pas essayer? Tu ne perds rien alors vas-y! (Je parle d’artiste, mais les festivals peuvent en faire tout autant, n’hésitez surtout pas à être créatif!)

*Source : http://www.shareparis.com/statue-de-la-liberte-crowdfunding/
**Source : https://ici.radio-canada.ca/nouvelles/special/2017/04/kickstarter-indiegogo-projets-campagnes-sociofinancement-entrepreneurs-web/index.html

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire